Saint-Philémon 1886 à 2015 - 129 ans - Fiers de nos racines 

 Projets en cours 
 Photographies du 125e 
 On parle de nous 
 Carte d’accès 
 Commerces et services 
 Commentaires 
 Liens utiles et SEAO 
 Rechercher 
 Plan du site 
 Photographies 

ÉVÉNEMENTS

Pour des informations sur les activités à St-Philémon, consultez l’onglet
Tourisme & culture - Événements

 

Page précédente
L’école communautaire


PROJET-ÉCOLE DES ÉCHOS-DE-LA-FORÊT
DE ST-PHILÉMON

Pour une école communautaire
de la Forêt Habitée
de qualité et attractive !

Une école de village …

  • crée un sentiment d’appartenance à sa collectivité ;
  • constitue un acteur de premier plan pour développer les communautés rurales et assurer leur pérennité ;
  • sa survie, nécessite un partenariat solide ;

« Cependant, il ne faut pas maintenir à tout prix l’’école du village au détriment de la qualité de l’’enseignement auprès des élèves. »

 

Une politique de maintien et de fermeture des écoles
de la Commission scolaire Côte-du-Sud :

  • Des principes :
    • Agir avec transparence dans l’’analyse du maintien d’’une école tout en confirmant la volonté de consulter le milieu ;
    • Favorise le maintien d’une école en autant que la qualité des services éducatifs respecte la répartition équitable des ressources ;
    • Favorise le partenariat avec les parents, la municipalité et les entreprises du milieu ;
    • la responsabilisation de l’école envers le milieu desservi et sur l’implication de la communauté dans le devenir de l’école ;
    • Dans les limites de l’allocation des ressources faites à l’école, des solutions adaptées à chacun des milieux devront guider l’action des responsables de l’application de cette politique ;
    • la commission scolaire accompagnera des milieux en démarche de maintien ou de fermeture d’école.
  • Les critères :
    • Aucune école ne comptera moins de deux groupes d’élèves au primaire ;
    • Aucun groupe ne comptera plus de trois années d’études ;
    • Dès que l’école ne compte que 33 élèves (au 1er mars), la CSCS simule le niveau d’allocation pour le nombre d’enseignants ;
    • Si le financement est inférieur à l’organisation de deux groupes, l’école bénéficie d’une année de transition ;
    • Le milieu sera invité à mettre en place des initiatives pour permettre de maintenir l’école ouverte au terme de la période de transition ;
    • Dans le cas d’organisation de deux groupes (3 niveaux), un milieu peut envisager le déplacement d’une partie de la clientèle vers une autre école (1 an) sous l’angle d’un transfert administratif pour une meilleure organisation : cycles d’études ou partie de cycles d’études ;
    • Une école peut offrir le minimum de services en autant que les dépenses majeures d’immobilisation ne soient pas nécessaires .

 

Les constats

  • Les inscriptions 2007-2008 à St-Philémon :   39
  • La municipalité de St-Philémon travaille fortement au développement de leur milieu ;
  • Le Comité-Action Famille, la corporation locale de développement et le conseil municipal réalisent des actions pour retenir et attirer des familles ;
  • La Station touristique Massif du Sud : Ce projet majeur économique de plusieurs millions d’investissements en villégiature apporte deux éléments importants :
    • L’’attention sur notre région :  promotion, médiatisation, intérêt ;
    • L’’attraction de nouveaux villégiateurs et de nouveaux résidents et… transformer  le villégiateur en résident de la municipalité par un milieu qui attire les nouvelles familles et par une école vivante et innovatrice proche de son milieu et liée aux nouvelles tendances de développement durable.


Des éléments  déjà en place

  • Un projet pédagogique déjà créé :  L’’école de la Forêt habitée
  • Une dynamique de développement tangible à St-Philémon
  • Un parc régional mobilisé auprès des collectivités
  • Une entente Santé-Éducation pour les Écoles en santé à la Commission scolaire de la Côte-du-Sud
  • Et bien d’autres …

 

Le projet-École communautaire de St-Philémon

  • L’’école communautaire mobilise
    • Le personnel de l’’école
    • Les membres du conseil d’établissement
    • Les parents
    • Les partenaires du milieu communautaire, social, culturel, municipal, gouvernemental et économique
  • L’’école communautaire mobilise en vue de mettre leurs ressources respectives au service des jeunes, de leur famille et de leur communauté ;
  • L’’école communautaire vise à faire de la réussite des jeunes un engagement social ;

Les conditions de succès de l’école communautaire :

  • Le but premier de l’école communautaire doit-être l’éducation des jeunes ;
  • Une vision commune s’appuyant sur les besoins des jeunes, des familles et de la communauté ;
  • L’accent est mis sur l’engagement de la communauté ;
  • La volonté de coopérer et de partager des pouvoirs ;
  • Une connaissance commune des missions des partenaires ;
  • La structure doit assister le personnel plutôt que d’’ajouter à sa tâche;
  • Des modèles d’’organisation adaptées ;
  • Un financement stable provenant de plusieurs sources ;
  • Une formation commune aux différents acteurs et un développement professionnel constant ;
  • Une commission scolaire qui passe du temps et qui donne le temps à son personnel afin penser ses objectifs et ses tâches autrement ;
  • Une stabilité organisationnelle et politique de la commission scolaire ;
  • Une préoccupation pour la formation continue des professionnels(elles) de l’’éducation ;

Stratégie de développement de l’école communautaire

  • Les principes :
    • Orienter l’’école communautaire vers les besoins des jeunes et de leurs familles en vue de favoriser la réussite du plus grand nombre et vers sa collaboration au développement de la communauté ;
    • Bâtir sur des acquis structurants ;
    • Miser sur l’’initiative locale et territoriale ;
    • Susciter une nouvelle concertation locale et régionale au sujet des jeunes, de la famille et de l’’avenir de la communauté
  • Les pistes d’actions :
    • Renforcer le soutien et le perfectionnement des enseignants(es) des projets pédagogiques, des classes multiâges et multicycles ;
    • Intensifier l’’utilisation des technologies dans l’’enseignement ;
    • Maximiser l’’utilisation des ressources respectives de la commission scolaire et de la municipalité ;
    • Un programme de développement de l’école communautaire :
      • 1er volet : Soutien à des projets pilotes d’’intégration de services publics
      • 2e volet : Soutien à l’’apport de l’’école à la vie de sa communauté
    • Créer un observatoire sur l’’école communautaire ;

 

 


Le projet éducatif : L’’École de la Forêt habitée

  • Un projet éducatif lié à l’’environnement des municipalités :  Le milieu forestier
  • Un projet éducatif répondant à la réforme de l’’éducation où l’’apprentissage par projet prédomine
  • L’’école de forêt habitée répond également aux objectifs de l’’école orientante, soit le développement de projet de vie (métiers, professions, autres)
  • Le projet pédagogique L’’école de la Forêt habitée possède :
    • Une série d’’activités pédagogiques pour les six années
    • Une bibliothèque sur la forêt, la faune et la flore dans chacune des écoles et au Parc régional (environ 250)
    • Un laboratoire école avec des équipements de semis et de jardinage
    • Un laboratoire terrain dans le parc de 7 hectares avec un pavillon d’interprétation
    • Des équipements de foresterie, d’orientation, de science et de communication pour les projets des élèves 

 

ÉCOLE DES ÉCHOS-DE-LA-FORÊT
2006-2007

Projet éducatif, plan de réussite, orientations

Dans la foulée du programme de formation à l’’école québécoise qui vise à instruire, socialiser, qualifier tous les élèves, nous voulons être une école vivante, tenant compte des réalités du milieu, de la diminution de la clientèle scolaire et du souci de guider les élèves vers la réussite.

Dans notre contexte de petite école, nous voulons rendre notre école encore plus attrayante.  Pour y arriver, nous miserons sur les « valeurs environnementales » pour stimuler la motivation de nos élèves, développer le sentiment d’appartenance et de fierté de notre école.

Le programme de forêt habitée sera un outil privilégié pour rendre notre école signifiante.


Première orientation : La réussite de tous nos élèves


Cette orientation vise à ce que chacun de nos élèves optimise son potentiel pour lui permettre de prendre sa place dans la société de demain. Pour y arriver, nous devrons tenir compte des particularités de chacun des élèves en supportant les enseignants(es) sur les approches pédagogiques et la différenciation de l’enseignement afin de respecter les styles d’apprentissages des élèves.

Objectifs : 

  1. Maintenir un taux de réussite de 85% par année d’ici les cinq prochaines années.
  2. Conscientiser les parents sur les possibilités du milieu  afin qu’ils supportent leurs enfants dans leur formation.
  3. Développer le goût et l’intérêt pour la lecture chez les élèves.

 

 

Deuxième orientation : Assurer une relève du personnel de qualité


Accompagner la relève du personnel enseignant afin d’assurer une continuité en lien avec la réussite des élèves et les grandes orientations de l’école.

Au cours des prochaines années, nous aurons un renouvellement du personnel. Cette situation, jumelée avec la diminution prévue de la clientèle amènera des façons de faire différentes. Il nous faudra assumer ce changement de façon harmonieuse et dans la continuité.


Objectif : 

  1. Assurer un accompagnement pour sécuriser le nouveau personnel.
  2. Créer un milieu de travail dynamique qui fera la fierté du personnel.

 

 

Troisième orientation : Une école orientante axée sur les besoins du milieu


Une école orientante compte tenu de notre situation géographique et des richesses de notre milieu, nous viserons à développer le concept de forêt habitée qui permet de vivre la réforme avec des activités concrètes et signifiantes.


Objectifs : 

  1. Utiliser judicieusement le terrain disponible dans le Parc régional du Massif du Sud.
  2. Utiliser les activités en lien avec le concept de forêt habitée pour rendre l’enseignement plus signifiant pour les élèves.

 

 

Quatrième orientation : Une école favorisant un mode de vie sain et actif


Cette orientation vise à promouvoir une école en santé, en mettant en place des mesures de prévention et de promotion de saines habitudes de vie en partenariat avec le milieu.


Objectifs

  1. Se servir de son milieu environnant pour pratiquer des activités physiques.
  2. S’approprier une démarche visant l’adoption ou la modification d’habitudes de vie liées à la santé.

 

 
L’’école en santé

  • L’’école en santé est une approche qui propose d’intervenir de façon globale et concertée en promotion et en prévention à partir de l’école
  • Facteur individuel :  estime de soi, compétence sociale, habitudes de vie, comportements sains et sécuritaires ;
  • Facteur environnemental : environnement scolaire, familial et communautaire, les services préventifs ;

Pourquoi une école en santé ?

  • Répondre aux besoins des jeunes
  • Lier les objectifs de la santé et de l’éducation en vue de la réussite des jeunes
  • Donner de plus-value à ce qui se fait déjà
  • Éviter le morcellement et prévenir l’essoufflement
  • Traduire dans l’action les conditions de réussite reconnues

 
Le projet-école communautaire des Echos-de-la-Forêt à St-Philémon
« un projet pilote en milieu rural»

  • Un projet de 3 ans (2007-2010) implanté par phase ;
    • 2007-2008 : Projet éducatif de La Forêt habitée et École en Réseau
    • 2008-2009 : Programme École en Santé et programme sport-étude
    • 2009-2010 : Consolidation, évaluation et transfert de connaissance
  • Classes multiprogrammes à deux niveaux ;
  • Une équipe-école stable ;
  • Un programme de formation et de soutien pour l’équipe-école ;
  • Un projet pilote médiatisé ;
  • Partenariat avec le milieu :  soutien à l’école, aide aux devoirs, développement du service de garde, soutien aux projets pédagogiques, autres ;
  • Un projet école fortement lié à un plan d’action municipal relatif au développement, à la promotion et à la dynamisation du milieu.

 

 

 

 
Fondation rues principales
Permie
Journal le Lien
Soutien et services aux entreprises
Événements
Calendrier
Vers un village vert et en santé
Services de garde
La Contrée en montagnes dans Bellechasse
Vidéos de Saint-Philémon